La Belgique et le 1er Empire


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le coup de génie du Prince Bernard de saxe Weimar?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Frédéric
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Le coup de génie du Prince Bernard de saxe Weimar?   Mer 19 Oct 2005 - 10:02

On nous présente souvent les mouvements de la 2ème brigade (Nassauvienne) de la 2ème division de l'armée de Pays-Bas comme la conséquence d'une initiative géniale de son commandant de brigade, le Prince Bernard.
Cette initiative inattendue aurait sauvé la mise à Wellington que s'était trouvé complètement surpris par l'attaque française.

Si l'on ne peut effectivement nier que la présence aux Quatre-Bras de la 2ème brigade au soir du 15 juin a jouer un rôle non négligeable pour la suite des opérations, il me semble important de voir ce qu'il en est vraiment.

De nombreux auteurs nous expliquent généralement que le Prince Bernard pris sur lui, dans l'après midi du 15 juin de déplacer sa brigade qui était cantonnée à Genappe et de la porter en avant aux Quatre-Bras.
L'auteur de "Victoires et conquêtes" nous le montre même amener sa brigade de Nivelles.

Qu'en fût il exactement?

Il est tout d'abord important de préciser que la brigade en question ne se trouvait ni à Nivelles ni à Genappe au matin du 15 juin 1815.

Un ordre du 7 mai 1815 émanant du Quartier Général de l’armée des Pays-Bas précise les différents cantonnements que la 2ème division doit occuper :
« S.A.R. le prince, commandant général, ayant prescrit que la division soit concentrée d’avantage afin de se rassembler plus rapidement en cas d’attaque, elle occupera demain les cantonnements suivants :
1ère brigade : quartier général, Nivelles ;…
2ème brigade : quartier général, Houtain-le-Val ; 1er bataillon de Nassau, Houtain-le-Val, Houtain-le-Mont, Quatre-Bras ; 2ème bataillon de Nassau, Frasnes, Villers-Perwin ; 3ème bataillon de Nassau, Villers-la-Ville, Sart-Dames-Avelines ; bataillon d’Orange-Nassau, Marbais ;
Artillerie : état-major et parc, Frasnes ; artillerie à cheval et train, Frasnes, Rêves ; artillerie à pied et train, Nivelles.
Les commandants de brigade diviseront les bataillons suivant les dispositions des leiux, en prenant toutefois soin de placer les états-majors dans les villages dont les noms sont soulignés. Ils feront connaître demain au commandant de division en combien de temps ils peuvent rassembler leurs brigade respectives aux point indiqués ci-après.

En cas d’alarme, les dispositions suivantes seront prises :
1ère brigade : ….
2ème brigade : Le 1er bataillon de Nassau gagnera les Quatre-Bras, où il se placera l’aile gauche appuyée aux Quatre-Bras, l’aile droite dans la direction de Houtain-le-Val. Le 3ème bataillon de Nassau et la bataillon d’Orange-Nassau se porteront aux Quatre-Bras, où ils se placeront l’aile droite appuyée aux Quatre-Bras, l’aile gauche s’étendant vers Marbais. Le 2ème bataillon de Nassau se réunira à Frasnes ; le Major Norman attendra dans cette position jusqu’à ce qu l’artillerie soit prête et marchera avec cette dernière vers les Quatre-Bras, où ils se placeront sur la chaussée de Charleroi.
Artillerie : Le capitaine Bijleveld réunira toute l’artillerie à cheval à Frasnes et y attendra que le 2ème bataillon de Nassau soit réuni pour marcher conjointement avec lui vers les Quatre-Bras. A partir de maintenant et jusqu’à nouvel ordre, la batterie sera placée sous les ordres du commandant de brigade.
Les troupes ayant gagné leurs emplacements s’y mettront au repos et attendront de nouveaux ordres des commandants de brigade ».


Pour s’assurer que les ordres étaient suffisamment clairs et compris des exercices furent effectués au niveau de la division.

Dès le 9 juin, sur base de nouvelles alarmantes reçues sur les mouvements de troupes français, une nouvelle série d’ordres fut émise du Quartier-général de l’armée des Pays-Bas à Braine-le-Comte, dont l’ordre n° 166 :
« Quartier général à Braine-le-Comte, le 9 juin 1815
Au lieutenant général baron de Perponcher, commandant la 2ème division à Nivelles.
S.A.R. le Prince d’Orange désire que vous donniez l’ordre à votre division de se tenir prête à marcher au premier avis ; à cet effet, les troupes devront se rassembler par bataillons dans leurs cantonnements, depuis le matin jusqu’au soir, et cela tous les jours jusqu’à nouvel ordre. Lorsque tout sera tranquille, elle pourront rentrer la nuit dans leurs quartiers. Des mesures doivent être prises pour que les troupes fassent la cuisine comme de coutume dans les villages où elles seront concentrées.
Les lieux de rassemblement de votre division sont, comme auparavant, Nivelles pour la première brigade et Quatre-Bras pour la seconde.
Le général-major, quartier-maître général
Baron de Constant-Rebecque. »


Cet ordre sera répercuté à ses brigades par le général de Perponcher en précisant les détails.

Comme nous le voyons, les troupes hollando-belges ont reçu des ordres précis, clairs et détaillés sur ce qu’elles doivent faire au premier coup de canon.

En conclusion, nous constatons que la 2ème brigade de la 2ème division de l’armée des Pays-Bas était cantonnée dans différents villages sis autour de la position des Quatre-Bras, que ces troupes se trouvaient en état d’alerte depuis le matin du 15 juin et que, tout naturellement, elles effectuèrent leur concentration vers les Quatre-Bras selon les ordres qu’elles avaient reçus de longue date et pour l’exécution desquels elles avaient été entraînées.

Cordialement

Frédéric
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rodolphe
Amateur


Nombre de messages : 51
Localisation : LE HAVRE
Date d'inscription : 05/09/2005

MessageSujet: Le coup de génie du Prince Bernard de saxe Weimar?   Jeu 30 Mar 2006 - 3:26

Bonjour Frédéric,

Je vous rejoins complètement dans cette analyse.

Cordialement, Rodolphe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernard Coppens
Curieux


Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 12/04/2011

MessageSujet: Re: Le coup de génie du Prince Bernard de saxe Weimar?   Mer 13 Avr 2011 - 9:19

rodolphe a écrit:
Bonjour Frédéric,
Je vous rejoins complètement dans cette analyse.
Cordialement, Rodolphe.

Moi aussi.
Comme souvent, il y a quelque distance entre les idées reçues et ce qu'une analyse un peu plus poussée des sources nous permet de comprendre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le coup de génie du Prince Bernard de saxe Weimar?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le coup de génie du Prince Bernard de saxe Weimar?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» calcul du coup d'un token (lien)
» [LEGO] Coup de coeur"metal sonic"
» [Événement] Marquer le coup avant Cata' ?
» [Moc] Takanuva avec un long coup
» [Blog] Le coup de gueule de fin 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Belgique et le 1er Empire :: 15 juin 1815-
Sauter vers: