La Belgique et le 1er Empire


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Premier consul et la Belgique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bernard Coppens
Curieux


Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 12/04/2011

MessageSujet: Le Premier consul et la Belgique   Mer 11 Mai 2011 - 19:57

Réponse à une députation des membres belges du Corps législatif, Paris, 23 pluviôse an IX (14 février 1801).
Il n'était plus au pouvoir du Gouvernement de transiger pour les neuf départements qui formaient autrefois la Belgique, puisque, depuis leur réunion, ils font partie intégrante du territoire français. Il est cependant vrai de dire que le droit public, tel qu'il était à cette époque reconnu en Europe, a pu autoriser des individus, qui voyaient dans S. M. l'Empereur leur légitime souverain, à ne pas se reconnaître comme Français.
Mais, depuis le traité de Campo-Formio, tout habitant de la Belgique qui a continué à reconnaître l'Empereur pour son souverain et est resté à son service a par cela seul trahi son devoir et sa patrie. Depuis ce traité, les Belges étaient donc Français, comme le sont les Normands, les Languedociens, les Bourguignons.
Dans la guerre qui a suivi ce traité, les armées ont éprouvé quelques revers; mais, quand même l'ennemi aurait eu son quartier général au faubourg Saint-Antoine, le peuple français n'eût jamais ni cédé ses droits, ni renoncé à la réunion de la Belgique.
Bonaparte.
Extrait du Moniteur.
(Correspondance de Napoléon, tome 7, n° 5375.

Pouvait-on dire, en termes de droit public, que c'était trahir que de rester fidèle à ses serments ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rigoumont
Curieux


Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Le Premier consul et la Belgique   Jeu 12 Mai 2011 - 3:05

Bernard Coppens a écrit:

Mais, depuis le traité de Campo-Formio, tout habitant de la Belgique qui a continué à reconnaître l'Empereur pour son souverain ...
J'avoue que je me perds un peu dans les dates de ce texte car en 1801 il n'y avait pas d'empereur...? Napoléon écrit-il cela par rapport à sa situation au moment où il écrit? Mais les correspondances sont contemporaines de leur rédaction, non?

salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernard Coppens
Curieux


Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 12/04/2011

MessageSujet: Re: Le Premier consul et la Belgique   Jeu 12 Mai 2011 - 3:17

Il parle de l'empereur d'Allemagne, qui était, au début des guerres de la Révolution, le souverain légitime des provinces belges (ou belgiques)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rigoumont
Curieux


Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Le Premier consul et la Belgique   Jeu 12 Mai 2011 - 3:32

Embarassed
Évidemment.

Guthrie écrit ici http://www.1789-1815.com/belgique_1802.htm
"1° neuf provinces des Pays-Bas, c'est-à-dire, le duché
de Brabant, le marquisat d'Anvers, la seigneurie de Malines, le
comté de Flandre, le comté de Hainaut, le comté
de Namur, le duché de Luxembourg, le duché de Limbourg
et la Gueldre-Méridionale qui appartenaient à l'empereur,
sous le nom de Pays-Bas-Autrichiens, et qui ont été
cédées à la France en 1797 par le traité
de Campo-Formio, et par celui de Lunéville du 20 pluviôse
an 9
"

Est-ce que le traité de Lunéville change le fait qu'
"Il est cependant vrai de dire que le droit public, tel qu'il était à
cette époque reconnu en Europe, a pu autoriser des individus, qui
voyaient dans S. M. l'Empereur leur légitime souverain, à ne pas se
reconnaître comme Français
"
et supprimerait cette possibilité de choix?

salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernard Coppens
Curieux


Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 12/04/2011

MessageSujet: Re: Le Premier consul et la Belgique   Jeu 12 Mai 2011 - 3:39

La réponse se trouve peut-être ici :
http://www.1789-1815.com/tr_luneville_txt.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rigoumont
Curieux


Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Le Premier consul et la Belgique   Jeu 12 Mai 2011 - 4:02

Oui, il me semble: l'article 2.
salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernard Coppens
Curieux


Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 12/04/2011

MessageSujet: Re: Le Premier consul et la Belgique   Jeu 12 Mai 2011 - 4:22

Mais ça ne parle pas du cas des militaires belges qui sont dans l'armée autrichienne et qui veulent y rester. Peut-on les considérer comme des traîtres à leur pays, alors qu'ils restaient fidèles à leur serment qui les liait à l'empereur d'Allemagne ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rigoumont
Curieux


Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Le Premier consul et la Belgique   Jeu 12 Mai 2011 - 6:56

Juste un avis personnel: après le traité, logiquement ils deviennent français.
Je pense qu'à ce moment leur situation doit être revue et soumise à un choix: soit ils sont libérés de leur serment dans l'armée impériale autrichienne afin de rentrer dans leur "nouvelle patrie"; soit ils restent dans leurs unités en changeant de nationalité (ou en ne devenant pas français) ou forment une autre unité en tant que troupes étrangères - il y en avait dans presque toutes les armées me semble-t-il (mais peut-être étaient-ils considérés comme traitres...? - quid des portugais en Russie par exemple?).

Si les choix sont, d'une manière ou d'une autre, officialisés, je ne vois aucune trahison dans leur situation.

Je sais bien que certains utilisent à la légère le mot de "trahison" et je suis d'accord avec la rupture unilatérale d'un serment comme cause mais que vaut un serment lorsque le statut des personnes change hors de leur contrôle?

Pas évident...
salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernard Coppens
Curieux


Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 12/04/2011

MessageSujet: Re: Le Premier consul et la Belgique   Jeu 12 Mai 2011 - 20:34

Le problème s'est posé en 1809 avec le général autrichien Chasteler, né à Mons, que Napoléon voulait faire fusiller s'il se faisait attraper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rigoumont
Curieux


Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Le Premier consul et la Belgique   Ven 13 Mai 2011 - 5:12

Et les "Belges" présents dans l'armée française en 1815 étaient-ils considérés comme des traitres?

En voici quelques-uns: http://www.napoleonprisonnier.com/chronologie/bataille_waterloo.html#rig

salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernard Coppens
Curieux


Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 12/04/2011

MessageSujet: Re: Le Premier consul et la Belgique   Mer 3 Aoû 2011 - 20:30

Rigoumont a écrit:
Et les "Belges" présents dans l'armée française en 1815 étaient-ils considérés comme des traitres?
Je n'ai jamais rien vu de pareil. Par contre, ceux qui sont rentrés au service néerlandais après Waterloo n'étaient pas vraiment favorisés sur le plan de l'avancement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rigoumont
Curieux


Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Le Premier consul et la Belgique   Mer 3 Aoû 2011 - 21:12

Bernard Coppens a écrit:
Par contre, ceux qui sont rentrés au service néerlandais après Waterloo n'étaient pas vraiment favorisés sur le plan de l'avancement.
Une des "racines" des évènements de 1830 probablement?...

Cdlt,
R.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Premier consul et la Belgique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Premier consul et la Belgique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Et voici la présentation de ... Versuz :p
» [Neutre] Le Premier Cercle
» Arrivée du Grand Consul des Hospitaliers
» Festival Jeux à Court-Saint-Etienne 2010 (Belgique)
» Finir le premier niveau en une vie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Belgique et le 1er Empire :: La Belgique sous le 1er Empire-
Sauter vers: